Le visionnement en rafale, communément appelé le Binge Watching

Qu’est-ce que le Binge Watching?

Le binge watching consiste à regarder plusieurs émissions d’une série télé, des vidéos sur internet ou plusieurs films lors d’un moment choisi.

Un phénomène récent


Le phénomène du Binge watch est plutôt récent. Avant, nous devions attendre la semaine suivante pour continuer de regarder une série, nous devions attendre que notre film préféré soit disponible au club vidéo et nous avions des dizaines de publicités lors d’une émission.


Depuis l’accès à internet et l’avancement des technologies numériques ainsi qu’à plusieurs applications telles que YouTube, Netflix, Disney+, Amazon Video., ces applications donnent accès à tous les épisodes d’une même série. Il est possible d’y avoir accès à tout moment, n’importe où et sur n’importe quel écran augmentant ainsi la gratification immédiate dans la consommation d’une série télé, de vidéos ou de films. Prenons l’exemple de Netflix, il y a plus de 204 millions d’abonnés à travers le monde dont 75% admettent regarder plus d’épisodes que prévu.

3/4 personnes affirment consulter davantage de contenu qu'initialement prévu.

Une dépendance?


Le Binge Watching n’est pas encore considéré comme une dépendance, mais il y a tout de même des ressemblances avec la problématique de dépendance.


Ces éléments pourraient vous indiquer la présence d’un rapport problématique aux écrans :

  • Enjeux de santé.

  • Difficultés avec le sommeil.

  • Difficulté avec l’hygiène alimentaire.

  • Négligence des autres activités.

  • Changements dans la vie sociale.

  • Certains troubles émotionnels.

Est-ce que toute personne qui regarde plus qu’un épisode est considérée comme Binge Watcher ? Non.

Il y a actuellement des études et des recherches concernant le Binge Watching. Il existe des outils afin de voir si une personne a une prédisposition à l’utilisation problématique d’internet en lien avec le temps passé devant un écran.


Comment s'en prémunir


Voici quelques pistes de solutions :


  • Établir des limites de visionnage.

  • Désactiver la fonction permettant à une application de débuter automatiquement un autre épisode.

  • Mettre une alarme de temps sur notre téléphone nous indiquant que notre période de visionnement est terminée.

  • Faire de nouvelles activités ou changer ses habitudes afin d’avoir moins de temps libre consacré à la télé.

  • Ne pas regarder les écrans avant l’heure de coucher.

 

Un homme regarde une télévision avec le signal perdu, vu de dos.
L'Unité Domrémy peut vous offrir du support si vous avez l'impression d'avoir perdu le contrôle sur cet aspect.

Si votre situation vous inquiète ou que l’internet et la télévision prennent trop de place dans votre vie, il est important d’aller chercher de l’aide. Une dépendance comportementale sans substances psychoactives est aussi sérieuse, douloureuse et dangereuse pour la santé psychologique, mentale et familiale d’un individu.


Saviez-vous que notre équipe est formée pour vous épauler en lien avec le visionnement en rafale ? N’hésitez pas à nous contacter.



32 vues