Témoignages

Cela fait plus d’un an que je fréquente Domrémy et cela m’a sauvé du suicide. Les suivis individuels et  les ateliers de développement personnel m’ont beaucoup aidé lors de ma séparation. Cela m’a permis de changer ma façon d’être, de penser et d’agir. Je pense différemment maintenant par rapport à la vie, je pense qu’il y a de l’espoir au bout du chemin. Aussi,  écouter le parcours des autres, m’a fait voir que je n’étais pas seul à vivre ces difficultés. J’ai pu créer un cercle social positif, alors que j’étais plutôt solitaire, et découvrir de bonnes personnes sur le chemin du rétablissement. J’ai commencé à aller au Karoké le samedi soir et j’aime cela.

J’encourage les personnes dépendantes ou dans un creux de vie à venir à Domrémy pour avoir un soutien, un lieu où on se sent accueilli, sans jugement. Quand  je vais à Domrémy, je vis un sentiment de bien-être…ça ne se trouve pas à tous les coins de rue.

Je vais toujours remercier mon père de m’avoir amené à Domrémy.

Maxime Jensonne, 36 ans

Rosemère

Venir à Domrémy m’a aidé dans ma démarche de rétablissement, c’est complémentaire aux meetings. J’ai pu approfondir la connaissance de moi. Je vais à Domrémy depuis un an et je suis plus conscient, plus confiant, mieux outillé pour faire face aux difficultés qui peuvent survenir dans mon rétablissement. J’ai rencontré des gens extraordinaires autant auprès des participants que des intervenants. J’ai réussi à créer un cercle social sans consommation et aller au Karaoké le samedi soir me permet de chanter dans un endroit où je n’ai pas de tentation de consommer. Aussi, cela m’a aidé à renouer des relations brisées avec ma famille et des amis.

 

Je trouve que Domrémy est plus accessible et j’apprécie son approche globale et humaine de la personne. À Domrémy, je ne suis pas un problème psycho-social ou comportemental, je suis un être humain en voie de rétablissement pris dans tous ses aspects. Je pense que Domrémy rempli un réel besoin auprès de la communauté. J’en avais entendu parler il y a 10 ans et j’aurais gagné du temps et éviter des déboires si j’étais venu avant.

Emmanuel L. , 48 ans

Blainville

Je suis devenu membre de l’Unité Domrémy il y a 2 mois et cela m’a donné un sentiment d’appartenance : je ne suis plus seul dans ma vie et je peux partager…


Je suis issu d’une famille dysfonctionnelle et j’en suis l’aîné.  Mon père m’a inculqué de faux principes qui m’ont apporté de la souffrance. J’ai un gros travail à faire sur moi-même mais Domrémy me donne la possibilité de le faire.

Gilles-Léo R., 81 ans

Sainte-Thérèse

Quand je suis arrivé à Domremy, j'étais dépressif, ayant récemment surmonté un délirium avec des pensées suicidaires. Les ateliers m'ont apporté beaucoup de support, en plus de contribuer à rehausser ma connaissance de moi. J'ai fait face à ma dépendance affective et cela favorise ma croissance personnelle. Depuis, je vois la vie différemment. Mes comportements ont beaucoup changé. J'ai compris bien des choses, j'ai grandi. Je suis dorénavant plus conscient de mon passé, de mes traumatismes et de leurs impacts.

 

Pour ceux et celles qui sont en détresse, les activités de l'Unité Domremy représentent une bouée de sauvetage. Elles nous permettent de nous extérioriser et d'apaiser la souffrance. Ça me fait un bien fou!

Stéphane, 48 ans

Saint-Lambert

Je participe aux activités de Domrémy depuis 2 ans et j’ai constaté de nombreux changement dans ma vie : ça m’a donné le sentiment d’ancrage, l’espoir, ça m’a redonné le goût de m’améliorer et d’être dans le rétablissement, je comprends mieux le pouvoir communautaire.


Aussi, cela m’a fait découvrir de nouvelles personnes. J’ai découvert des gens de cœur qui veulent guider les autres vers une vie meilleure.


Je suis infiniment reconnaissante envers ce centre. Merci de tout cœur

Annika S., 51 ans

Sainte-Thérèse

Domrémy m’aide à être abstinente et à faire une pause mentalement. J’apprends à discuter avec les gens et à avoir plus d’estime de moi (m’aimer plus). Les intervenants sont extras et humains, surtout attachants.

Depuis que je fréquente Domrémy, j’ai acquis une paix intérieure et trouvé des amitiés. J’ai plus d’amour dans mon coeur et cela m’aide à échanger avec les personnes qui font parties de ma vie. Ça change ma vie, je me sentais comme un pique-bois qui n’avait qu’un arbre, maintenant je vise plus large…

Merci Domrémy pour l’accueil que vous avez pour moi et pour tous les gens comme moi qui sont un peu perdus.

Martine S. ,  ans

Blainville

A Domrémy, j’ai rencontré des intervenants bien au fait de la problématique de consommation intégrée avec les dynamiques psychologiques, cela m’a permis de valider mon vécu avec des personnes qui ont expérimenté cette réalité. Cela a favorisé une relation interpersonnelle authentique et un lien de confiance (ce qui est difficile à bâtir pour moi).

L’approche pertinente de Domrémy m’accroche et m’ouvre à l’appliquer dans la continuité. Ça fonctionne dans le réel ! Les résultats sont là dans le vécu. Cette approche inclut autant les aspects psychologiques que spirituels (en dehors de l’aspect religieux), permettant d’aborder la souffrance existentielle, le ressenti de vide intérieur….

Il y a une complémentarité entre les meetings et les ateliers. On peut approfondir son rétablissement de façon personnelle ou en groupe. Les suivis individuels m’ont beaucoup aidé en période de crise. Aussi, à Domrémy, je me suis remis en phase avec le respect et l’écoute que j’avais étouffé avec la consommation. Une belle qualité de services !!!

François M. , 58 ans

Sainte-Thérèse

leon-bublitz-5HrIYP9sQzM-unsplash.jpg
lyne.jpg

Ma grande famille de l'Unité Domremy. Quand je suis arrivée pour la première fois, j'avais 32 ans. J'étais une jeune femme dans l'ombre. Je ne connaissais rien et j'étais déséquilibrée. Je me sentais perdue et je ne savais pas comment m'exprimer normalement. Je faisais du mieux que je pouvais pour survivre dans ma consommation de drogues pour cacher ma souffrance et ma douleur, dues à mon passé. J'étais continuellement hantée et aux prises avec des crises de panique. 

Je remercie l'organisme de m'avoir accueilli et de m'avoir donné des outils pour travailler sur mon estime de moi. Vous m'avez écouté dans mes moments les plus difficiles. Je suis très fière d'avoir fait partie d'une magnifique équipe aussi remplie d'amour et de compréhension. J'ai vraiment grandi et suis devenue autonome. Je suis dorénavant dans la paix intérieure. En 18 ans, je me suis fait beaucoup d'amis et j'en suis reconnaissante.

Lyne Desrivières, 50 ans

Sainte-Thérèse